50: Papaoutai

Les liens

FrenchKit

http://frenchkit.fr

Le sujet

Une récente et intéressante tendance est la conversion de coordonnées géographiques (latidute et longitude) en quelque chose de plus user-friendly. Le système le plus connu est what3words. dans What3Words, la surface de la terre est découpé en carré de 3m par 3m. Puis chaque carré est identifié par un triplet unique de 3 mots.
Par exemple, j'habite à "mouvement.estimatif.offre". Mais parce que je n'habite pas dans un 9m2, j'ai d'autres adresses what3words telles que "ioniser.hiverner.menthol" ou la plus poétique "éclore.merveilleux.suppléante".

Le tout tient dans 10Mo de données et est open-source y tutti quanti, donc totalement utilisable dans une application mobile, en mode offline.

Ça peut sembler peu utile quand on habite dans une ville, comme Paris, dont les rues sont nommées depuis presque 300 ans mais il existe des communes en France dont certaines rues ne sont pas nommés. J'en habite une. Et là, on parle de la France, un pays dit civilisé. Alors imaginer la Mongolie, avec une tradition de nomades, une population inférieure à celle de Paris et une superficie supérieure à la France, DOM-TOM inclus. C'est simple, la Mongolie a la plus faible densité de population mondiale.

Ben du coup, de façon assez logique, mais également assez surprenante, la Mongolie a décidé de passer son système d'adressage postale à what3words. C'est simple, ça fonctionne, tout est beau chez les bisounours géographes.

Sauf que, y a un mais. what3words est un super système, simple, élégant, qui résout complètement un problème (repérer un point, ou plutôt une zone, sur terre), MAIS si et seulement si l'application est à portée de main. Parce que bon, voilà, si je vous dis que j'habite à "ioniser.hiverner.menthol", en soi, ça sert autant qu'une bicyclette à un poisson rouge. Mais même en poussant plus loin, parce que les 57 trillions de carrés de 3m par 3m ont reçus leur petit triplet de mots, on peut utiliser what3words sans être connecté à internet.

Mais pas sans ordinateur. Le nombre de pages A4 que cela représente est tout simplement inutilisable. J'ai essayé de faire le calcul, normalement, ça représente 1000 milliards de feuilles. En recto/verso, on passe à 500 milliards de feuilles A4, ça fait un milliard de rames de papier. Évidemment, je trolle un peu: la Terre est recouverte à 70% d'eau. Du coup, on passe à 300 millions de rame de papiers par personne. Beaucoup plus scalable, n'est-ce pas.

Plus sérieusement, l'idée est bonne, très bonne même mais ce système, what3words donc, n'est pas forcément le meilleur.

Et voilà t'y pas qu'il y a une dizaine de jours, un certain Rober Dam nous sort Xaddress. Disclaimer: ce n'est pas parfait, le code proposé est rudimentaire (je doute que Rober soit un codeur aguerri) mais son système tient la route.

Il s'agit d'un encodage et d'un décodage algorithmique de couple (latitude, longitude). Bon, pour l'encodage, on garde des tables de mots prédéfinis mais au décodage, ces tables sont inutiles. Je ne vous spoile pas le plaisir de découvrir ce système, d'autant plus qu'honnêtement, je ne suis pas sûr de pouvoir l'expliquer clairement ^_^

Et si vous vous demandez à quoi peut bien servir un tel système d'adressage, imaginez, en what3words ou en xaddress que le même point puisse avoir plusieurs adresses, c'est-à-dire en plusieurs langues différentes.

On est en 2020. Vous arrivez à Tokyo. Vous commandez un uber automatisé en lui indiquant que le lieu de destination est "mega.super.chouette" et 20 minutes plus tard, vous êtes à votre hôtel !

J'espère que vous trouverez une application de ces systèmes dans vos apps, ou mieux, que cela vous inspirera des idées d'apps. J'imagine bien Nintendo et Niantic sortir une what3words avec des noms de pokemon :)

A vot' bon cœur m'sieur-dame

Le lien du podcast sur iTunes